Les thérapies dites “brèves” proposent un accompagnement pouvant être de courte durée, et sont davantage orientées sur le « comment » et les ressources personnelles vers lesquelles se tourner, que sur le « pourquoi » et les causes des problématiques.


Les séances de psychothérapie et ateliers-conférences que je propose

sont basés sur différents courants de thérapies brèves : 


La Programmation Neuro-Linguistique (PNL)

(Etats-Unis, années 70) Ses fondateurs ont eu l’idée originale d’observer la façon dont trois fondateurs d’approches nouvelles s’y prenaient : Virginia Satir de l’Analyse systémique, Fritz Perls de la Gestalt thérapie et Milton Erikson de l’hypnose eriksonnienne. […] Avec les informations recueillies, ils ont modélisé leur stratégie d’écoute, de création de relation de qualité, de conduite d’objectif et de changement.

L’approche PNL est pragmatique. […] Elle n’est en rien une théorie, c’est la modélisation de l’expérience, celle de génies mais aussi la nôtre ! Elle permet de comprendre la façon dont nous agissons, pensons, ressentons concrètement et comment ces éléments influent réciproquement. Cette compréhension fine du fonctionnement humain sert dans deux grandes finalités de la PNL, aider à s’accomplir à travers ses objectifs […] et faciliter ses relations avec les autres. […] La PNL est un outil très précieux dans l’accompagnement au changement. Son champ d’application est très vaste, c’est celui de l’individu à lui-même et au monde, sur un plan personnel et professionnel.

PNL (Programmation Neuro-Linguistique) = A partir de nos expériences, nous créons des automatismes, habitudes… (programmation), qui sont codés dans notre cerveau (neuro),  et peuvent se traduire dans notre langage (linguistique), dans nos émotions et nos comportements.

(source : France Doutriaux, Coach, thérapeute et formatrice) www.communication-active-normandie.fr

En savoir plus sur la PNL >>>

Fédération francophone de PNL : NLPNL

 

Psychogénéalogie & Art-thérapie

S’inspirant de la psycho-généalogie dite “classique”, cette approche originale qui s’appuie sur l’art-thérapie permet au patient de comprendre son système familial, sa place et son histoire, sans avoir à connaitre entièrement son arbre généalogique.

Tout au long du processus, la relation que le patient entretien avec son arbre, avec les personnes et les événements est abordée via trois niveaux de lecture (rationnelle, émotionnelle et symbolique). Cette lecture singulière permet au patient de se remettre en mouvement et d’accéder à des clés de compréhension et d’appréhension de son histoire et de son système familial, l’aidant ensuite à se placer dans une dynamique de transmission et de responsabilité, à partir des éléments recueillis.

Cette méthode est adaptée aux personnes en projet d’enfant, en construction de couple, concernés par des loyautés familiales fortes, ou simplement en chemin vers plus d’autonomie.

 

La Périnatalité

Depuis le désir d’enfant jusqu’au premiers mois du bébé, durant cette période, la prise en charge psychologique de la femme enceinte (et du futur père) favorise :

  • le lien mère-bébé notamment via une cohérence pensées/émotions/ressentis ;
  • les émotions de la grossesse et prépare à la parentalité ;
  • l’accouchement et les résonances inconscientes autour de l’accouchement ;
  • le père à trouver sa place pendant la grossesse et l’accouchement ;
  • l’accueil du nouveau-né dans une fratrie.

 

L’Approche Systémique

Elle se distingue des autres approches thérapeutiques par sa façon de comprendre les relations humaines : l’individu fait partie et est influencé par différents systèmes : familial, professionnel, social… Les personnes dépendent les unes des autres et leurs échanges se font selon des règles implicites de communication utilisées le plus souvent de manière inconsciente. Les difficultés d’une personne signalent parfois une souffrance qui peut parfois être celle d’un système.

L’approche systémique prend donc en compte la communication et les interactions entre les individus. Modifier ses propres relations avec les autres personnes du système peut avoir un effet sur le fonctionnement du système entier.

En savoir plus sur l’Approche systémique >>>

 

L’Analyse Transactionnelle (AT)

Dans les années 50’, le psychiatre américain Eric Berne fonde une théorie de la personnalité et de la communication humaine, méthode originale de psychothérapie humaniste, appelée Analyse Transactionnelle. Cette théorie permet d’analyser les dynamiques intrapsychiques (ce qui se vit dans le psychisme de la personne) et les dynamiques interpersonnelles (ce qui se vit dans les relations). Cette approche s’est révélée être un outil performant pour améliorer les relations sociales et professionnelles. C’est ainsi que l’AT est désormais utilisée dans l’entreprise, le travail, le social et dans l’éducation, avec des modes opératoires divers.

En savoir plus sur l’Analyse Transactionnelle >>>